International
URL courte
17557
S'abonner

L'Ukraine a organisé ce dimanche le premier tour de l'élection présidentielle du pays, avec le nombre record de 39 candidats en lice. Après le dépouillement de 50,18% des bulletins de vote, l’humoriste Vladimir Zelenski arrive en tête avec 30,20% des suffrages. Il est suivi par Piotr Porochenko et Ioulia Timochenko.

Les Ukrainiens se sont rendus aux urnes ce dimanche 31 mars pour élire leur Président parmi 39 candidats en lice, nombre record jamais enregistré dans le pays. Les bureaux de vote ont ouvert à 5h GMT et fermé à 17h GMT.

À une semaine du scrutin, l'acteur et humoriste Vladimir Zelenski devançait ses rivaux dans les sondages avec 30% d'intentions de vote. Il est suivi par deux vétérans de la politique ukrainienne: le Président sortant Piotr Porochenko et l'ex-Première ministre Ioulia Timochenko, 17% et 12,5% d'intentions de vote respectivement. Selon les sociologues, le vainqueur sera déterminé à l'issue du second tour qui pourrait être organisé le 21 avril.

Pour la première fois, les observateurs russes ont été interdits à la présidentielle ukrainienne. Selon Moscou, cette démarché de Kiev met en question la légitimité du scrutin ainsi que la reconnaissance de son résultat. Qui plus est, sept à dix millions d'Ukrainiens seront privés de leur droit de vote en raison de la fermeture de bureaux de vote en Russie et du refus de Kiev d'organiser l'élection dans le Donbass qui échappe à son contrôle.

Kiev a ordonné de n'aménager aucun bureau de vote en Russie, conseillant aux citoyens ukrainiens résidant dans ce pays de se rendre en Ukraine pour passer leur bulletin dans l'urne.

Près de 300 plaintes vers midi

Vers midi, la police ukrainienne avait déjà reçu 284 plaintes et signalements liés au processus électoral, a fait savoir Andreï Chevtchenko, chef du département de la communication au sein du ministère de l'Intérieur.

Selon un conseiller du ministre de l'Intérieur, la plupart des incidents sont liés à l'ignorance du code électoral ou à son non-respect délibéré: manquement au secret du vote et violation de l'interdiction de photographier et de filmer.

La Commission électorale centrale a annoncé un taux de participation de 43,86% à 15h.

17 enquêtes ouvertes

La police a de son côté annoncé qu'elle avait enregistré vers 17h plus de 1.300 signalements d'incidents et que 17 enquêtes avaient été ouvertes.

Les premiers résultats non officiels publiés

Toute divulgation des résultats préliminaires avant la fin du vote étant interdite, plusieurs journalistes, ayant pris connaissance de cinq sondages effectués à la sortie des urnes, ont publié sur les réseaux sociaux les informations, les camouflant sous forme de résultats d’une étude portant sur les préférences des Ukrainiens en matière d’alcool.

D’après ces données, c’est Vladimir Zelenski qui mène pour le moment la course. Quatre des cinq sondages accordent la deuxième place au Président sortant et un à Ioulia Timochenko.

Plus d’un millier de nouvelles plaintes

Selon les chiffres diffusés par le ministère de l’Intérieur, le nombre de plaintes a atteint 1.768 et 25 enquêtes pénales ont été ouvertes.

Zelenski mène la course

D'après les chiffres de plusieurs sondages réalisés à la sortie des urnes, c'est Vladimir Zelenski qui arrive en tête, crédité d'environ 30% des suffrages exprimés. Il est suivi par le Président sortant Porochenko.

Le QG d'Ioulia Timochenko a pourtant contesté ces résultats, précisant que c'était bien l'ancienne Première ministre qui se classait deuxième, avec plus de 20% des voix. Mme Timochenko a également contesté ces données chiffrées, les qualifiant de «fausses».

Le taux de participation est de 46,54%

Après avoir examiné les chiffres de deux circonscriptions sur 199, le Comité électoral central a annoncé que le taux de participation à 20h00, soit au moment de la fermeture des bureaux de vote, était de 46,54%.

Le premier tour a eu lieu

La chef de la Commission électorale centrale du pays, Tatiana Slipatchouk, a confirmé que le scrutin avait eu lieu et s’était déroulé sans violations majeures.

«L’élection s’est déroulée sans violations systématiques ce que confirment notre police nationale et les observateurs», a-t-elle déclaré lors du point presse.

«Aucune euphorie»

Commentant les chiffres provisoires annoncés par les sondages, le Président sortant a déclaré comprendre le signal envoyé par la société.

«Je ne ressens aucune euphorie. Je comprends lucidement […] le signal que la société transmet aujourd’hui au pouvoir actuel. C’est une leçon dure et pour moi et pour toute notre équipe», a-t-il déclaré.

Zelenski en tête après le dépouillement de la moitié des bulletins

Après le dépouillement de 50,18% des bulletins de vote, Vladimir Zelenski arrive en tête avec 30,20% des suffrages. Il est suivi par Piotr Porochenko avec 16,64% et Ioulia Timochenko, 13,09%.

Lire aussi:

Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Tags:
Russie, Ukraine, Petro Porochenko, Ioulia Tymochenko, Volodymyr Zelensky, présidentielle ukrainienne 2019, élection présidentielle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook