International
URL courte
7441
S'abonner

Patriot américains ou S-400 russes? Le chef du Pentagone par intérim s’est montré optimiste quant au futur choix d’Ankara estimant que le problème sera réglé et que la Turquie aura «un armement correct».

Patrick Shanahan, secrétaire à la Défense par intérim, assure que la Turquie préférera les systèmes américains Patriot aux russes S-400.

«Je suis confiant dans la proposition sur les Patriot que nous avons faite à la Turquie. […] J’espère que nous réglerons le problème et que les Turcs auront un armement correct, si on parle des systèmes Patriot et des F-35», a-t-il déclaré aux journalistes.

Lundi, le Pentagone a confirmé avoir suspendu la livraison à la Turquie des nouveaux chasseurs F-35 et ce en raison des projets d’Ankara de se procurer des systèmes S-400 russes.

Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, avait précédemment annoncé que son pays n'était pas disposé à renoncer aux S-400 russes, mais qu'il était prêt à négocier avec les États-Unis si ceux-ci faisaient une offre intéressante pour l'achat de systèmes Patriot.

Fin 2017, Ankara avait signé avec Moscou un contrat estimé à 2,5 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros) pour la livraison de S-400, prévue en juillet 2019. Récemment, le ministre turc de la Défense nationale, Hulusi Akar, a annoncé que la Turquie commencerait à déployer les S-400 sur son territoire en octobre 2019.

Lire aussi:

Un maire annonce un reconfinement de cinq semaines avant de faire marche arrière - vidéo
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Le frère d’un des émeutiers du Capitole avait dirigé le service de sécurité de Michelle Obama
Tags:
F-35 Lightning II, Patriot (missile), S-400, Pentagone, Patrick Shanahan, Russie, États-Unis, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook