Ecoutez Radio Sputnik
    Theresa May

    Theresa May propose un nouveau report du Brexit

    © REUTERS / UK Parliament/Mark Duffy
    International
    URL courte
    20135

    Dans une lettre envoyée à Donald Tusk, le président du Conseil européen, la Première ministre britannique, Theresa May, a demandé de repousser le Brexit au 30 juin. Tusk a à son tour proposé une période de flexibilité allant jusqu'à un an.

    Theresa May a demandé, dans une lettre envoyée vendredi au président du Conseil européen, Donald Tusk, de reporter la date du Brexit au 30 juin 2019.

    Ce dernier envisage de soumettre ce vendredi aux États membres de l'Union Européenne le scénario d'un report «flexible» du Brexit allant jusqu'à 12 mois, a appris l'AFP auprès d'un haut responsable européen.

    «Cette impasse ne peut pas être autorisée à continuer. C'est pourquoi le gouvernement a décidé de prendre d'autres mesures pour chercher un consensus à la Chambre des communes concernant la voie à suivre», indique la lettre de Theresa May.

    Elle a tenu à souligner qu'elle considérait la sortie de l'UE avec accord comme la meilleure option.

    Mercredi, les députés britanniques ont voté une proposition de loi visant à obliger Theresa May à repousser la date du Brexit au-delà de la date butoir du 12 avril, afin d'éviter une sortie sans accord de l'UE.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    Brexit, Theresa May, Donald Tusk, Royaume-Uni, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik