Ecoutez Radio Sputnik
    Lieu du crash du Boeing 737 MAX 8 éthiopien

    Boeing a trouvé une nouvelle erreur dans le logiciel du 737 MAX

    © AP Photo / Mulugeta Ayene
    International
    URL courte
    Crash d’un Boeing 737 en Éthiopie (42)
    11224
    S'abonner

    Boeing a reconnu l’existence d’un nouveau problème de logiciel sur ses 737 MAX, en plus du système anti-décrochage MCAS défectueux, selon une déclaration du groupe.

    Boeing a déclaré avoir découvert un deuxième problème de logiciel sur son avion 737 MAX, sans lien néanmoins avec le système anti-décrochage défectueux que les enquêteurs éthiopiens avaient identifié auparavant.

    «Nous progressons dans la mise à jour du logiciel qui évitera de futurs accidents», indique le constructeur cité par Financial Times.

    Le groupe a qualifié le problème de «relativement insignifiant». Cependant, deux sources proches de l'enquête ont informé The Washington Post qu'il s'agissait d'une question revêtant une importance critique pour la sécurité des vols.

    Le constructeur avait précédemment déclaré que le logiciel anti-décrochage MCAS (Maneuvering Caracteristics Augmentation System) du Boeing 737 MAX était responsable des crashs des avions d'Ethiopian Airlines et de Lion Air en mars 2019 et octobre 2018.

    Le 10 mars, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines, avec à son bord 157 personnes, s'est écrasé au sud-est d'Addis-Abeba sans laisser de survivants. Il s'agit du deuxième accident mortel d'un 737 MAX en moins de cinq mois. En octobre 2018, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air s'était déjà abîmé en mer de Java, tuant 189 personnes.

    Dossier:
    Crash d’un Boeing 737 en Éthiopie (42)
    Tags:
    problèmes, accident, logiciel, Boeing 737 MAX, Boeing
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik