International
URL courte
5550
S'abonner

Un accord bilatéral de coopération en matière agricole a été signé ce vendredi, dans la capitale russe, entre Moscou et Caracas. Le document se présente comme la poursuite de la collaboration russo-vénézuélienne, qualifiée par Moscou d’«élément clé» dans le développement de la République bolivarienne.

Sergueï Lévine, vice-ministre russe de l'Agriculture, et Wilmar Castro Soteldo, ministre vénézuélien de l'Agriculture, ont signé ce vendredi un «mémorandum de compréhension mutuelle» entre la Russie et le Venezuela dans le domaine des achats de produits agricoles.

La poursuite de la coopération russo-vénézuélienne est l'une des clés du développement stable du Venezuela, a fait remarquer le coprésident de la Commission, Iouri Borissov.

Le Venezuela achetant actuellement, entre autres, 600.000 tonnes de blé en moyenne à la Russie, cette dernière pourra ainsi assurer pleinement ses besoins en blé et devenir, dans le futur, son seul fournisseur, a tenu à souligner, dans un commentaire accordé à Sputnik, Wilmar Castro Soteldo.

Le document a été signé lors de la 14e édition de la Commission intergouvernementale russo-vénézuélienne de haut niveau qui s'est tenue les 4 et 5 avril à Moscou.

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
blé, agriculture, Caracas, Moscou, Venezuela, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook