International
URL courte
16753
S'abonner

Israël pourrait annexer ses colonies installées en Cisjordanie occupée dans les années à venir, a déclaré le Premier ministre de l’État hébreu, Benyamin Netanyahou.

Lors d'un entretien accordé à la chaîne de télévision Channel 12, Benyamin Netanyahou a promis d'étendre la souveraineté israélienne aux colonies situées en Cisjordanie occupée s'il remportait un nouveau mandat à la suite des élections de mardi.

«Si vous me demandez si nous allons passer à l'étape suivante, ma réponse est oui, nous allons passer à l'étape suivante, je vais étendre notre souveraineté», a déclaré le chef du gouvernement hébreu.

Les colonies installées sur les territoires palestiniens occupés par Israël depuis 1967 sont illégales au regard du droit international et constituent un obstacle majeur à la paix entre les deux parties.

Les déclarations de M.Netanyahou interviennent après la reconnaissance par Donald Trump de la souveraineté israélienne sur la majeure partie du plateau syrien du Golan, conquis par Israël lors de la guerre des Six Jours en 1967 et annexé en 1981.

Cette annexion n'a jamais été reconnue par la communauté internationale. Précédemment, le leader états-unien avait déjà rompu avec le consensus international en reconnaissant en décembre 2017 Jérusalem comme la capitale d'Israël.

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
occupation, souveraineté, annexion, colonies, Guerre des Six Jours (1967), Benjamin Netanyahou, Cisjordanie, Jérusalem, Hauteurs du Golan, Israël, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook