International
URL courte
4119
S'abonner

Des secouristes cherchent des disparus après l’effondrement d’une partie d’un pont dans l’État de Para, dans le nord du Brésil, selon le gouverneur. L’état d’urgence a été décrété.

Le gouverneur de l'État brésilien de Para (nord), Helder Barbalho, a annoncé que les secouristes continuaient de rechercher des disparus, lors de la réunion d'un groupe de travail créé au lendemain de l'effondrement du tronçon d'un pont qui s'est écroulé après la collision entre un bateau et un pilier de soutien du pont.

«Pour l'heure aucune victime n'a été retrouvée», a-t-il déclaré lors de la réunion de laquelle a été extraite une vidéo publiée sur sa page Facebook.

Il a précisé que les secouristes étaient à pied d'œuvre depuis samedi matin et que les autorités vérifiaient l'information selon laquelle deux voitures de particuliers avaient chuté dans la rivière au moment de l'incident.

M.Barbalho a fait savoir lors d'une conférence de presse dont la vidéo a été également publiée sur Facebook qu'un tronçon de 200 mètres s'est écroulé après qu'un bateau a heurté le pilier d'un pont de 860 mètres de long.

Selon lui, la police a ouvert une enquête et des mesures ont été prises pour normaliser le trafic.

Le gouvernement de l'État a déclaré l'état d'urgence à l'endroit où s'est produit l'accident du pont de la rivière Moju, a-t-il communiqué via Twitter.

Lire aussi:

Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
«La France est soumise»: Onfray critique la réaction de la France suite aux insultes proférées par Erdogan
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Tags:
écroulement, bateau, collision, pont, Helder Barbalho, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook