International
URL courte
6412
S'abonner

Plus de 8.200 plants de cannabis ont été saisis en Belgique et en France et plus de 60 personnes ont été interpellées à travers toute l’Europe dans une opération visant une organisation criminelle albanaise.

Plus de 60 individus ont été interpellés dans une vaste opération de police belgo-franco-néerlandaise contre un réseau de trafiquants de drogue albanais, a annoncé la Direction nationale italienne antimafia.

L'opération visant à démanteler toute une série de plantations de cannabis a été menée dans cinq pays européens. Mercredi, une vague de perquisitions a été lancée en Belgique, aux Pays-Bas, en France, ainsi qu'en Italie et au Royaume-Uni.

D'après un communiqué diffusé par le parquet belge de Mons-Tournai, plus de 8.200 plants de cannabis ont été saisis en Belgique et à Revin dans le nord de la France. Au cœur de cette affaire, «une organisation albanaise polycriminelle » active notamment, selon le parquet, «dans la production de grande ampleur de cannabis, le trafic de cocaïne, la prostitution, la traite des êtres humains, les faux documents et le blanchiment».

Les principaux suspects ont été localisés à Bruxelles, Liège et Amsterdam, mais le réseau a aussi des ramifications en France, ainsi qu'en Italie et en Angleterre.

Le parquet de Tournai rappelle que «des pays comme l'Écosse et l'Angleterre placent la mafia albanaise dans le top des organisations criminelles les plus nuisibles sur leur territoire».

Lire aussi:

«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
La DCA syrienne repousse une attaque de missiles au-dessus de Damas, selon Sana
Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
«Ils ont été lynchés»: deux policiers agressés lors d’une intervention près d’Agen
Tags:
cannabis, trafic de drogue, mafia, Albanie, Europe, France, Pays-Bas, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook