Ecoutez Radio Sputnik
    Un soldat syrien près de Hama, Syrie

    Michel Raimbaud: «120 États ont agressé la Syrie»

    © AP Photo / Pavel Golovkin
    International
    URL courte
    Louis Doutrebente
    161046

    Après huit années de guerre en Syrie, avec la chute de l'État islamique et la fin espérée du conflit avec les YPG et les djihadistes d'Idlib, l'heure est au bilan et aux explications. Désalliances l'Entretien reçoit l'ancien ambassadeur Michel Raimbaud. Ce diplomate qui connaît le terrain publie un nouvel essai intitulé Les Guerres de Syrie.

    En Syrie, après huit années de guerre, le bilan est terriblement lourd: 550.000morts, sept millions de déplacés sur le territoire syrien et sept autres millions de réfugiés en dehors des frontières.

    Si l'État islamique, en tant que proto-État, est mort, la guerre en Syrie n'est pas pour autant terminée. En effet, la région Est de l'Euphrate est contrôlée par les forces des YPG — composées principalement de Kurdes — et les djihadistes du groupe Hayat Tahrir el-Cham* dominent toujours la région d'Idlib.

    Mais au-delà du constat, Désalliances l'Entretien a souhaité revenir sur les fondements de cette guerre syrienne ou plutôt de ces «Guerres de Syrie» comme le pense et l'écrit Michel Raimbaud. Ce diplomate, ambassadeur de la France pendant plus de dix ans, publie un juin prochain un essai intitulé Les Guerres de Syrie, aux Éditions Glyphe.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

     

    Lire aussi:

    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    L'Iran affirme avoir arraisoné un pétrolier étranger dans le golfe Persique
    Castaner décore des policiers impliqués dans les plus gros scandales de ces derniers mois
    Tags:
    bombardement, retrait des troupes, reconstruction, paix, processus de paix, révolution, conflit, élections législatives, crise syrienne, rebelles, chiites, sunnites, élections, islam, attentat, terrorisme, guerre, djihadisme, Kurdes, Daech, Hayat Tahrir al-Cham, Forces d'autodéfense kurdes (YPG-YPJ), Tsahal, Unités de protection populaire kurdes (YPG), ONU, Al-Qaïda, Union européenne (UE), Hezbollah, Etat islamique, Benjamin Netanyahu, Donald Trump, Emmanuel Macron, Bachar el-Assad, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Bande de Gaza, Cisjordanie, Gaza, Qatar, Palestine, Arabie Saoudite, Turquie, Liban, Iran, Hauteurs du Golan, Israël, Syrie, France, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik