Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Arrestation d’un Américain qui planifiait un remake de l’attentat de Nice

    © AFP 2019 JEWEL SAMAD
    International
    URL courte
    425

    Une tragédie similaire à celle qui a endeuillée la France en juillet 2016 semble avoir été évitée aux États-Unis. Un homme a été interpellé pour le vol d’une camionnette. À en croire les accusations dont il fait l’objet, il envisageait de mener une attaque au véhicule bélier.

    Henry Rondell, Américain de l’État du Maryland, inspiré par les terroristes de Daech*, projetait de perpétrer une attaque au véhicule bélier dans une zone piétonne fréquentée par les touristes près de la capitale, Washington, informe le parquet fédéral du pays.

    L’ingénieur informaticien, 28 ans, a été interpellé le 28 mars après avoir traversé la frontière entre la Virginie et le Maryland à bord d’une camionnette volée. Or, M.Rondell a fait des déclarations compromettantes qui ont permis aux autorités d’estimer qu’il envisageait de perpétrer une attaque similaire à celle qui avait fait de nombreuses victimes en juillet 2016, à Nice. Selon les accusations dont il fait l’objet, il a indiqué avoir voulu semer «la panique et le chaos» et a mentionné les démarches qu’il comptait suivre pour faire un maximum de victimes: «J’allais juste continuer à rouler et à rouler. Je n’allais pas m’arrêter».

    Plan d’attaque

    Toujours d’après les accusations, le 26 mars, le suspect a quitté son lieu de travail à Germantown pour passer à l’acte et mettre en place ses projets extrémistes. Réalisant que sa berline ne causera pas de dommages assez sérieux, il a décidé de voler un véhicule plus grand. Il le trouve sur le parking à Alexandria, en Virginie.

    Le 27 mars, vers 10h00, il se dirige vers National Harbor, à Maryland, lieu choisi pour son attaque. Il fait un tour et décide de passer la nuit à bord d’un bateau amarré dans le port en attendant le lendemain.

    Le véhicule volé a été repéré le 28 mars, le jour où il projetait l’attaque et Rondell Henry a été arrêté.

    Haine envers les non musulmans

    Selon la requête du procureur fédéral, le suspect exprimait depuis deux ans sa haine envers ceux «qui ne pratiquaient pas la religion musulmane».

    Celle-ci indique également que des vidéos d’attaques menées par des terroristes étrangers l’ont incité à entreprendre un acte similaire.
    Pour le moment, l’homme n’est inculpé que du vol de véhicule. Il encourt une peine de 10 ans de prison.

    * Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    justice, interpellation, suspect, projet, attentat, Attentat de Nice (2016), Washington, Maryland, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik