International
URL courte
6184
S'abonner

Alors que Benny Gantz a annoncé dans mardi soir sa victoire après la publication des sondages de sortie des urnes, le numéro deux de la coalition centriste Bleu-Blanc, Yaïr Lapid, a reconnu ce mercredi 10 avril, après le décompte des 97% des voix, la défaite du bloc face au Likoud et a promis de mener une vie d'enfer au parti de Netanyahou.

La coalition centriste Bleu-Blanc de Benny Gantz a reconnu ce mercredi 10 avril sa défaite face au Likoud de Benyamin Netanyahou et ses alliés lors des élections législatives qui se sont déroulées mardi 9 avril en Israël.

«Nous n'avons pas gagné cette fois. Nous allons mener une vie d'enfer au Likoud dans l'opposition», selon les propos prononcés à l'antenne de la télévision par Yaïr Mapid, numéro deux de la coalition, cité par Reuters.

Après le dépouillement de 97% des bulletins de vote, Bleu-Blanc et le Likoud ont obtenu 35 sièges chacun, mais pour former un gouvernement, le député doit pouvoir s'appuyer sur une majorité de 65 élus sur 120. Pour rappel, dans la soirée du mardi 9 avril, après l’annonce des résultats provisoires, et Benny Ganrz et Benyamin Netanyahou ont proclamé leur victoire.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
élections législatives, Knesset, Likoud, Benjamin Netanyahou, Benny Gantz, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook