International
URL courte
1312
S'abonner

En dépit des sanctions, les liens commerciaux entre la Russie et la France ne fléchissent pas. Ce jeudi 11 avril, le maire de Moscou Sergueï Sobianine était présent à la réunion annuelle avec les entreprises françaises et les membres du Conseil économique de la Chambre de Commerce et de l'Industrie franco-russe.

Les grandes entreprises françaises et les membres du Conseil économique de la Chambre de Commerce et de l'Industrie franco-russe — comme Auchan, Orange Business Services, Leroy Merlin, Renault, Total — ont participé à une réunion annuelle à Moscou en présence du maire de la ville, Sergueï Sobianine. Il a affirmé que les entrepreneurs français ne cessaient de développer leurs entreprises dans la capitale russe.

«Des investisseurs français continuent de travailler activement à Moscou. Les entreprises continuent de s'y implanter. Ils ont des projets visant à développer, à étendre leur commerce et c'est très bien. Des entreprises françaises travaillent dans différents domaines à Moscou, comme dans la production automobile, pharmaceutique, dans le commerce et la construction», a détaillé Sergueï Sobianine.

Le maire a souligné que de telles rencontres étaient essentielles pour la coopération franco-russe. Il a confirmé qu'elles contribuaient notamment à régler des problèmes accumulés, de modifier des projets et de tracer de nouveaux axes de développement.

De son côté, le président de la Chambre de Commerce et de l'Industrie franco-russe, Emmanuel Quidet, a qualifié via son comte Twitter le rendez-vous d'«excellent».

C'est la deuxième réunion entre les entreprises françaises, les membres du Conseil économique de la Chambre de Commerce et de l'Industrie franco-russe et le maire de Moscou. La rencontre précédente s'était déroulée en février 2018.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Tags:
entreprise, entrepreneur, commerce, investissements, investisseur, réunion, coopération, Emmanuel Quidet, Sergueï Sobianine, Moscou, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook