Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestations au Soudan

    Le chef des services de renseignement soudanais démissionne

    © REUTERS / Stringer
    International
    URL courte
    101

    Dans un contexte de tensions suite au changement du pouvoir au Soudan, le chef du service de renseignement soudanais a démissioné, indique la télévision soudanaise.

    Le patron du puissant service de renseignement soudanais NISS, Salah Gosh, qui a dirigé la répression du mouvement de contestation ces derniers mois, a démissionné, a annoncé samedi le conseil militaire au pouvoir depuis le renversement d'Omar el-Béchir.

    «Le chef du conseil militaire de transition, Abdel Fattah Bourhan, a accepté» cette démission, a indiqué le conseil dans un communiqué, cité par l'AFP. 

    Le Président soudanais Omar el-Béchir a été destitué et arrêté le 11 avril. Le ministre de la Défense, Ahmed Awad Ibn Auf, a confirmé la dissolution du gouvernement et a annoncé la mise en place d'un conseil militaire voué à diriger le pays pendant deux ans. Selon ces annonces, la période de transition sera suivie par des «élections libres et équitables».

    M.Ibn Ouf, chef du conseil militaire de transition du Soudan, a annoncé le 12 avril sa démission, et le nom de son successeur, le général Abdel Fattah al-Burhan Abdelrahmane.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    changement de régimes, renversement, annonce, démission, Salah Gosh, Soudan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik