International
URL courte
6211
S'abonner

Le feu a détruit le Centre culturel d’Ukraine situé dans la ville canadienne de Hamilton (Ontario). Bien que l’incendie n’ait pas été meurtrier, il a complètement ravagé la toiture et les murs du bâtiment abritant le Centre. Une enquête a été ouverte afin d’établir les causes de cet incident survenu dans la nuit du 12 au 13 avril.

Le Centre culturel d'Ukraine situé dans la ville canadienne de Hamilton, non loin de Toronto, a entièrement brûlé dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 avril, rapporte Global News.

Les pompiers ont été appelés après minuit. Une fois déplacés sur les lieux, ils ont constaté que le foyer de l'incendie se trouvait au deuxième étage et que le feu avait déjà embrasé le toit.

​Le toit et, en partie, les murs extérieurs se sont effondrés peu après, de sorte que la bâtisse est désormais considérée comme complètement détruite. La présidente du Congrès des Ukrainiens-Canadiens a par la suite annoncé, sur Facebook, que des archives avaient été réduites en cendres.

Les pompiers ont réussi à empêcher que le feu ne se propage sur les bâtiments voisins. L'incendie n'a pas fait de victimes. La cause de l'incendie fait l'objet d'une enquête.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
incendie, feu, Ukraine, Toronto, Hamilton, Ontario, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook