International
URL courte
371528
S'abonner

Une conférence de presse d’Angela Merkel et Petro Porochenko a commencé le 12 avril par une poignée de main ratée pour ce dernier. La chancelière allemande a évité de lui serrer la main en l’invitant du geste à se rendre dans une zone photo.

Angela Merkel a mis le Président ukrainien sortant dans l'embarras sous l'œil des caméras, lors d'une conférence presse le 12 avril à Berlin. Porochenko, venu voir la chancelière dans le cadre de sa tournée européenne à la veille du second tour de la présidentielle en Ukraine, a échoué à lui serrer la main.

​Lorsque le chef d'État ukrainien a tendu le bras, pour donner une poignée de main à Merkel, elle ne l'a pas acceptée, pointant du doigt l'endroit où il devait se diriger.

Porochenko, après avoir retiré sa main et l'avoir posé sur sa poitrine comme si de rien n'était, a fait quelques pas dans la direction de la zone photo, «ciblée» par l'index de la chancelière allemande.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Le siège de CNN à Atlanta vandalisé par des manifestants après la mort de George Floyd - vidéo
Tags:
poignée de main, conférence de presse, Petro Porochenko, Angela Merkel, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook