International
URL courte
27546
S'abonner

Le lendemain d'une frappe, dans le nord de la Syrie, que Damas impute à Israël, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a reconnu que Tsahal poursuivait ses opérations sur tous les fronts, y compris dans le nord, d'après The Times of Israel.

Les militaires israéliens continuent d'opérer sur tous les fronts en Syrie, a annoncé ce dimanche 14 avril à Jérusalem le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, cité par le journal The Times of Israel.

«Nous continuons à agir sur tous les fronts, y compris dans le nord. La force est la garantie de notre existence et la condition essentielle et fondamentale pour garantir la paix avec nos voisins», a indiqué M.Netanyahou lors d'un événement organisé pour les familles des soldats morts au combat.

L'agence de presse syrienne Sana a annoncé samedi 13 avril que, dans la nuit du 12 au 13 avril, Israël avait mené des raids aériens en Syrie sur une position militaire située à Masyaf, dans le gouvernorat de Hama, faisant trois blessés parmi les militaires locaux. Tsahal n'a pas commenté ces informations.

L'armée israélienne avait déjà effectué des frappes contre le territoire syrien. Ainsi, fin mars, la ville d'Alep avait été privée de courant suite à une attaque aérienne.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Pass sanitaire, couvre-feu: quelles mesures seront mises en place pour la fête de la musique?
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
Un 4ème Etat américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Tags:
Armée de Défense d'Israël, Benjamin Netanyahou, Jérusalem, Israël, Syrie, Hama
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook