Ecoutez Radio Sputnik
    Casoar

    Aux États-Unis, un homme tué par l’oiseau le plus dangereux du monde

    CC0 / DaFranzos / Casoar
    International
    URL courte
    191752

    Un fermier américain a été victime d'un casoar, oiseau réputé pour être le plus dangereux du monde, qui l'a lacéré mortellement avec ses griffes.

    Un casoar a tué aux États-Unis son propriétaire, un fermier, à Gainesville, en Floride, a annoncé le journal Evening Standard.

    Les services de secours du comté d'Alachua ont indiqué qu'il avait attaqué le retraité, Marvin Hajos, qui élevait ces oiseaux originaires d'Australie et de Nouvelle-Guinée.

    Selon le shérif adjoint, le propriétaire du casoar a glissé, puis chuté. L'oiseau a profité de la situation pour l'attaquer. L'animal impliqué reste à l'heure actuelle dans une propriété privée, a précisé le journal.

    Le casoar, qui figure sur le Livre Guinness des records comme l'oiseau le plus dangereux du monde, peut faire presque deux mètres de haut et peser 60 kilos. Incapable de voler, il peut, grâce à ses jambes puissantes, atteindre une vitesse de quelque 50 km/h. En outre, l'oiseau est muni de griffes redoutables longues de 10 centimètres avec lesquelles il est capable de lacérer mortellement ses ennemis.

    Lire aussi:

    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Tags:
    vitesse, retraité, ennemis, oiseaux, Livre Guinness des records, Nouvelle-Guinée, Floride, Australie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik