Ecoutez Radio Sputnik
    Les Gardiens de la révolution islamique (archive photo)

    Les USA désignent officiellement les Gardiens de la révolution comme «groupe terroriste»

    © AP Photo / Vahid Salemi
    International
    URL courte
    20837
    S'abonner

    Aux États-Unis, les Gardiens de la révolution islamique sont désormais officiellement considérés comme étant un groupe terroriste, a annoncé le journal officiel du gouvernement américain.

    Les États-Unis ont officiellement désigné le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) d'Iran comme étant une organisation terroriste étrangère, a annoncé Federal Register, le journal officiel du gouvernement américain.

    «Par la présente, je désigne l'organisation susmentionnée […] comme organisation terroriste étrangère conformément à l'article 219 de la [loi sur l'immigration et la nationalité]», indique le secrétaire d'État américain Mike Pompeo dans une note publiée au Federal Register.

    Donald Trump a déclaré le 8 avril qu'il désignait le CGRI en tant qu'organisation terroriste. De ce fait, il a demandé à son administration d'ajouter l'organisation, ainsi que son unité d'élite, la force Al-Qods, sur la liste des organisations terroristes internationales. Un haut responsable de l'administration américaine a déclaré la semaine dernière lors d'une conférence que cette décision permettrait d'engager des poursuites pénales à l'encontre de ceux qui apporteraient un soutien matériel au CGRI.

    En réponse, le ministère iranien des Affaires étrangères a proposé de porter les forces du Centcom (Commandement central américain dans la région) sur sa liste des organisations terroristes.

    C'est la première fois que les États-Unis désignent officiellement une composante d'une armée étrangère comme étant une organisation terroriste. Auparavant, Washington avait déjà placé sur liste noire des entités et des personnes affiliées au Corps des Gardiens, mais pas le CGRI dans son ensemble.

    Créé après la Révolution islamique de 1979 pour protéger le système religieux chiite, le Corps des Gardiens de la révolution islamique est l'organisation de sécurité la plus puissante d'Iran. Il contrôle de grands secteurs de l'économie iranienne et exerce une influence considérable sur le système politique du pays.

    Tags:
    liste noire, Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), Mike Pompeo, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik