International
URL courte
Incendie à Notre-Dame de Paris (157)
431457
S'abonner

Le feu qui a ravagé lundi soir la cathédrale Notre-Dame de Paris a infligé une «douleur dans le cœur des Russes», a déclaré Vladimir Poutine au lendemain du sinistre, exprimant ses condoléances à Emmanuel Macron et au peuple français. Le chef de l’État a également proposé l’aide de spécialistes russes pour la restauration du monument.

Vladimir Poutine a présenté ce mardi matin ses condoléances à Emmanuel Macron et au peuple français suite au violent incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

«Le Président russe Poutine a envoyé un télégramme au Président de la République française Macron pour exprimer ses sympathies personnellement au Président français et à l'ensemble du peuple français suite aux conséquences tragiques de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris», annonce la présidence russe.

Dans son message, Vladimir Poutine souligne que le feu a provoqué une «douleur dans le cœur des Russes».

«Notre-Dame est un symbole historique de la France, un trésor inestimable de la culture européenne et mondiale, l'un des sanctuaires chrétiens les plus importants. Le malheur qui s'est produit cette nuit à Paris a infligé une douleur dans le cœur des Russes», indique le message.

Le chef de l'État russe a exprimé son espoir de voir la cathédrale reconstruite, tout en proposant d'envoyer en France «les meilleurs spécialistes russes qui possèdent une vaste expérience dans la restauration des sites du patrimoine mondial, dont des édifices du moyen-âge».

Ravagée lundi par un incendie, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice. Quelque 400 pompiers ont lutté une bonne partie de la nuit contre les flammes, l'un d'entre eux ainsi que deux policiers ont été légèrement blessés.

Dossier:
Incendie à Notre-Dame de Paris (157)

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Référendum climat: «Emmanuel Macron est le plus grand prestidigitateur qu’on ait eu depuis très longtemps»
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Tags:
Notre-Dame de Paris (roman), Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Paris, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook