International
URL courte
4318
S'abonner

Le compte Instagram du général iranien Qasem Soleimani du corps des Gardiens de la révolution islamique (GRI), qui compte environ 900.000 abonnés, a été bloqué après que les États-Unis ont officiellement placé le GRI sur la liste des organisations terroristes.

Un jour après que Washington a officiellement désigné le corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) comme étant une organisation terroriste étrangère, le compte Instagram du général Qasem Soleimani a été bloqué et est actuellement toujours indisponible. Le général est à la tête de l'unité d'élite du CGRI, la Force Al-Qods, depuis 1998.

Donald Trump a déclaré le 8 avril que le CGRI était désormais considéré comme une organisation terroriste. De ce fait, il a demandé à son administration d'ajouter l'organisation, ainsi que son unité d'élite, la force Al-Qods, sur la liste des organisations terroristes internationales.

En réponse, le ministère iranien des Affaires étrangères a proposé de porter les forces du Centcom (Commandement central américain dans la région) sur sa liste des organisations terroristes.

Les États-Unis ont officiellement désigné le corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) d'Iran comme étant une organisation terroriste étrangère, a annoncé le Federal Register, journal officiel du gouvernement américain.

Lire aussi:

Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
terrorisme, Qassem Soleimani, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook