International
URL courte
9495
S'abonner

L'Iran a appelé ses voisins à s'unir pour «refouler le sionisme» et «débarrasser» le Moyen-Orient et l'Asie centrale des «agresseurs», que sont à ses yeux Israël et les Etats-Unis, rapporte l'AFP.

«Les nations de la région ont vécu côte-à-côte pendant des siècles sans jamais avoir de problème», a affirmé le Président iranien Rohani dans un discours à Téhéran à l'occasion de la Journée de l'armée.

«Les forces armées de l'Iran ne seront jamais contre vous ou vos intérêts nationaux. Nous forces armées sont dressées contre les agresseurs», a lancé le Président en s'adressant aux «peuples de la région, aux pays voisins et aux nations musulmanes».

Les «racines» du «problème dans la région aujourd'hui» sont «l'arrogance de l'Amérique ou du sionisme», a ajouté M. Rohani.

«Levons-nous, unissons nous et débarrassons la région de la présence de l'agresseur», a-t-il ajouté, entouré d'officiers généraux, du haut d'une tribune à l'ouverture d'un défilé militaire.

«Refoulons le sionisme qui est occupé à commettre des crimes dans la région depuis 70 ans et rendons à la nation de Palestine ses droits historiques en nous entraidant et en agissant dans la fraternité. La victoire finale sera sans aucun doute celle des vertueux», a encore affirmé M. Rohani.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Une vingtaine de voyous s’attaquent aux pompiers de la Drôme avec des tirs de mortiers et des pierres
Tags:
sionisme, appel, ennemis, Hassan Rohani, Palestine, Proche-Orient, Iran, Israël, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook