International
URL courte
3184
S'abonner

À la suite des images postées sur les réseaux sociaux montrant un épais nuage de fumée orange visible à des kilomètres, la Nasa et SpaceX ont confirmé qu’une sorte d’anomalie avait eu lieu lors d’une série de tests moteur sur la capsule spatiale Crew Dragon.

La série de tests moteurs sur la capsule Crew Dragon de l'entreprise SpaceX, avec laquelle Elon Musk envisage de transporter des astronautes sur l'ISS, a provoqué une «anomalie». Des témoins ont partagé sur les réseaux sociaux des photos montrant une épaisse fumée orange, visible à plusieurs kilomètres à la ronde.

«Plus tôt dans la journée, SpaceX a effectué une série de tests moteur sur notre banc d'essai à l'atterrissage de la zone 1, à Cape Canaveral, en Floride, à l'aide d'un véhicule d'essai Crew Dragon», a déclaré un porte-parole de la société à Florida Today.

Et de poursuivre que «les premiers tests se sont achevés avec succès, mais le dernier test a conduit à une anomalie sur le banc d'essai».

La compagnie n'a pas évoqué en détail les dommages causés, mais l'administrateur de la Nasa, Jim Bridenstine, a confirmé que «les équipes de la Nasa et de SpaceX évaluent l'anomalie survenue aujourd'hui».

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
De nouveaux cas de coronavirus détectés en France
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
Crew Dragon, astronautes, ISS, SpaceX, NASA, Elon Musk, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook