International
URL courte
108
S'abonner

Le Soudan recevra trois milliards de dollars de la part de Riyad et Abou Dabi dont 500 millions serviront à stabiliser le taux de change de la livre soudanaise, selon les médias arabes.

Les autorités émiraties et saoudiennes ont annoncé l’octroi d’un soutien financier commun de trois milliards de dollars au Soudan qui traverse une transition difficile après la destitution du Président Omar el-Béchir, rapporte la chaîne Al Hadath basée à Dubaï.

Selon ses informations, 500 millions de dollars seront placés à la Banque centrale soudanaise en forme de dépôt afin de soutenir la monnaie nationale. Les 2,5 milliards restants serviront à financer les besoins de la population en produits alimentaires, médicaments et combustible.

Ces rapports ont été confirmés par l’Agence de presse saoudienne (SPA), qui n’a cependant pas précisé s’il s’agissait de dons ou de prêts.

Dimanche 21 avril, les meneurs de la contestation ayant débouché sur la destitution du Président el-Béchir doivent dévoiler une autorité civile censée remplacer le Conseil militaire au pouvoir.

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Contrat du siècle»: après les rodomontades macronistes, le temps de la sortie de l’Otan?
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Soudan, Arabie Saoudite, Émirats Arabes Unis, Omar el-Béchir, Banque centrale du Soudan, soutien, aide financière, transition
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook