Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump divise Twitter avec «138 millions» de morts dans les attentats au Sri Lanka

    © REUTERS / Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)
    636

    Le message de «sincères condoléances du peuple américain au peuple sri-lankais» de Donald Trump, twitté à la suite des attentats, s’est attiré les foudres et les moqueries du public. Le Président avait en effet écrit à tort que ces attaques avaient «tué au moins 138 millions» de personnes.

    Les utilisateurs s'en sont pris à Donald Trump à cause de son tweet de condoléances aux victimes des attentats au Sri Lanka, dans lequel il avait écrit par erreur que 138 millions de personnes étaient mortes.

    Le tweet erroné est resté en ligne pendant plus de 30 minutes, déclenchant de vives critiques.

    Certains ont suggéré que le Président états-uniens ne savait même pas où se trouvait le Sri Lanka.

    Face au chiffre évoqué par erreur, de nombreux internautes ont rappelé que la population sri-lankaise s'élevait à moins de 25 millions de personnes.

    Nous n'avons que 21 millions d'habitants dans notre pays… c'est juste… je ne peux même pas…

    D'autres ont associé cette exagération à la foule venue à son investiture, le 20 janvier 2016.

    Ca fait presque autant de gens que la foule pendant l'investiture de Trump

    Cependant, plusieurs internautes n'ont pas apprécié ces critiques, affirmant que certains semblaient «se soucier davantage de l'erreur» du Président Trump que des attentats. «Comment pouvez-vous être aussi insensibles? Des centaines de personnes sont décédées ou sont en train de mourir et vous critiquez un tweet? Dégoûtant», a écrit un utilisateur.

    Imaginez si votre première réaction à une attaque terroriste est de signaler une erreur dans le tweet (lorsque vous savez exactement ce que cela signifie). On dirait presque que vous vous souciez de cela plus que de l'attaque terroriste…

    Six explosions ont frappé ce dimanche 21 avril trois hôtels prestigieux et une église de Colombo, ainsi que deux autres églises proches de la capitale sri-lankaise dans lesquelles était célébrée la messe de Pâques, selon la police. Un peu plus tard, deux autres explosions se sont produites à des endroits différents. Aucun groupe terroriste n'a pour le moment revendiqué ces attaques.

    Dossier:
    Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)

    Lire aussi:

    «L'Iran a fait une très grosse erreur»: Trump réagit à la destruction du drone US par les militaires iraniens
    Poutine évalue les possibles conséquences d'une guerre impliquant l'Iran
    La Russie se prépare-t-elle à une guerre? La réponse de Poutine
    Tags:
    réaction du Net, internautes, Donald Trump, Sri Lanka, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik