Ecoutez Radio Sputnik
    Matteo Salvini

    Alliance de Salvini pour les européennes: «Il existe différentes opinions», selon l’AfD

    © AP Photo / Antonio Calanni
    International
    URL courte
    4223

    Suite à la formation récente de l’alliance européenne des peuples et des nations de Salvini, de premières difficultés se manifestent en lien avec l’adhésion de certains partis européens de droite à cause de différentes politiques, a affirmé le porte-parole de l’Alternative pour l’Allemagne, interrogé par Sputnik.

    La composition de l'alliance de partis de droite du vice-Premier ministre italien Matteo Salvini pose certaines difficultés, a déclaré à Sputnik le porte-parole du parti allemand Alternative pour l'Allemagne (AfD), Jörg Meuthen.

    En marge du Forum économique international de Yalta, M.Meuthen a affirmé que certains partisans de la droite avaient une politique «complètement différente» sur certaines questions.

    «Le parti AfD parle avec le parti Ligue en Italie, parle également avec le FPÖ autrichien [Parti de la liberté d'Autriche, ndlr], nous parlons avec le RN français, et l'Estonie a également signé cet accord. Nous sommes toujours en train de discuter. Il existe différentes opinions dans mon parti sur quels partis étrangers peuvent participer [au groupe, ndlr] et ne le peuvent pas. Certaines personnes estiment que le parti polonais [Droit et Justice, ndlr] peut entrer, mais je pense que ce n'est pas possible parce qu'ils appliquent une politique complètement différente à l'égard de la Russie et une politique complètement différente à l'égard de l'Allemagne, car les Polonais veulent une réparation de l'Allemagne [après la Seconde Guerre mondiale, ndlr] et nous disons que l'Allemagne a tout payé. Il faut en discuter», a souligné Meuthen.

    L'Alliance européenne des peuples et des nations de Salvini a été formée la semaine dernière à l'approche des élections au Parlement européen.

    Matteo Salvini a annoncé sur Twitter le 19 avril que le Rassemblement national (RN) français avait officiellement rejoint son bloc.

    ​Cette coalition comprendrait également l'AfD, le Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ), le Parti populaire danois, le parti Vrais Finlandais et le Parti populaire conservateur d'Estonie.

    Les élections à l'organe législatif de l'UE auront lieu les 23 et 26 mai.

    Lire aussi:

    Mediapart affirme que de Rugy a démissionné afin d'éviter de nouvelles révélations sur ses frais de député
    L’irrésistible hausse du nombre d’agressions: «la France se sud-américanise»
    Le nouveau bateau lance-missiles russe Mytischi dans ses moindres détails - images
    Tags:
    droite, coalition, alliance, élections européennes 2019, Forum économique de Yalta 2019, Alternative pour l'Allemagne (AfD), Droit et justice, Parti populaire conservateur d'Estonie, Vrais Finlandais (parti finlandais), Rassemblement national (RN), Parti de la liberté d'Autriche (Freiheitliche Partei Österreichs, FPÖ), Ligue du Nord (parti italien), Jörg Meuthen, Matteo Salvini, Pologne, Allemagne, Italie, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik