Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron et Shinzo Abe

    Déclaration commune d’Emmanuel Macron et de Shinzo Abe, sur fond de l’affaire Carlos Ghosn

    © REUTERS / Stephane de Sakutin/pool
    International
    URL courte
    376

    Emmanuel Macron reçoit ce mardi 23 avril à l'Élysée le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Suivez en direct sur Sputnik la déclaration commune des deux dirigeants.

    Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, arrivé lundi 22 avril dans la soirée à Paris, est reçu ce mardi 23 avril à l'Élysée par le Président de la République pour un entretien, suivi d'un déjeuner de travail.

    Les deux hommes politiques doivent prononcer une déclaration commune.

    Pour la France, la visite de Shinzo Abe intervient à un moment sensible, en pleine affaire Carlos Ghosn. L'ex-patron des constructeurs d'automobiles Renault et Nissan est actuellement détenu au Japon.

    Déjà sous le coup de trois inculpations pour minoration de déclarations de revenus et abus de confiance aggravé, M.Ghosn a été de nouveau mis en examen pour abus de confiance à l'issue de sa garde à vue lundi 22 avril.

    De plus, selon le communiqué de l'Élysée, la venue de M.Abe permettra de coordonner les priorités de la présidence japonaise du G20 et de la présidence française du G7 de 2019. Les deux pays organisent respectivement le sommet du G20 fin juin à Osaka et celui du G7 fin août à Biarritz.

    Le Président de la République souhaite consolider ces échéances bilatérales autour de quatre axes: la coopération dans la zone pacifique, les partenariats industriels et la coopération économique, la poursuite des échanges culturels, dans la continuité de la saison «Japonismes 2018» et de l'organisation en 2021 d'une saison culturelle française au Japon, a ajouté l'Élysée.

    Dans le cadre des préparatifs du sommet du G20 qui se tiendra à Osaka, le Premier ministre japonais réalise actuellement une grande tournée diplomatique dans six pays: en France, en Italie, en Belgique, en Slovaquie, aux États-Unis et au Canada.

    Lire aussi:

    Un «nouveau» véhicule de la police française filmé de l'intérieur... son état se passe de mots (vidéo)
    L'Iran promet de ne pas se rendre même sous les bombes
    La France veut déployer un système de défense antiaérienne en Turquie en plein conflit autour des S-400
    Tags:
    déclaration, Shinzo Abe, Emmanuel Macron, Carlos Ghosn, Japon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik