International
URL courte
Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)
220
S'abonner

Le Sri Lanka est revenu sur son annonce concernant la présence d'un Français parmi les 320 victimes des attentats du 21 avril. Il s'agit d'une erreur d'identité, a indiqué le ministère sri-lankais des Affaires étrangères.

L'annonce selon laquelle l'une des victimes des attentats-suicides du 21 avril au Sri Lanka était un ressortissant français était une erreur, a déclaré mardi 23 avril le ministère sri-lankais des Affaires étrangères.

«Le ressortissant français qui était signalé comme tué dans le communiqué de presse du ministère du 22 avril est un cas d'erreur» de nationalité, a indiqué le ministère dans un communiqué.

 Lundi 22 avril, les autorités sri-lankaises avaient annoncé qu'un ressortissant français figurait parmi les dizaines d'étrangers morts dans les attaques-suicides du 21 avril contre plusieurs hôtels et églises au Sri Lanka.

D'après le nouveau bilan fourni par le ministère, le nombre de corps de ressortissants étrangers identifiés s'élève à 34 dont dix Indiens, six Britanniques, trois Danois, deux personnes de nationalités américaine et britannique, deux de nationalités australienne et sri-lankaise, deux Chinois, deux Saoudiens, deux Turcs, un Bangladais, un Espagnol, un Japonais, un Néerlandais et un Portugais.

Quatorze étrangers sont actuellement portés disparus et pourraient figurer parmi les victimes non identifiées à la morgue de Colombo, ont précisé les autorités.

Seize étrangers blessés se trouvent actuellement à l'hôpital national et dans des hôpitaux privés à Colombo.

Dossier:
Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Un sanglier domestiqué venu à la rencontre de chasseurs abattu à bout portant – images choc
Tags:
Français, étrangers, identité, morts, bilan, blessés, attentat, ministère sri-lankais des Affaires étrangères, Sri Lanka, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook