International
URL courte
2790
S'abonner

Le triomphe et la puissance sont les deux notions symbolisées par le cadeau du dirigeant nord-coréen à Vladimir Poutine, lors du sommet qui s’est tenu à Vladivostok, a confié à Sputnik le spécialiste du Centre d'études coréennes.

L'épée que le dirigeant nord-coréen a offerte ce mercredi à Vladimir Poutine au cours du sommet de Vladivostok signifie le triomphe et la puissance, a expliqué à Sputnik Konstantine Asmolov, chercheur principal au Centre d'études coréennes de l'Institut d'études de l'Extrême-Orient de l'Académie des sciences de Russie.

«En Corée du Nord une épée précieuse est souvent mentionnée, à laquelle une allusion a même figuré dans les discours de Kim Jong-un sur le développement de l'économie, comme symbole de la puissance», a relaté le scientifique.

Donc, il considère que c'est cette signification exactement que le leader nord-coréen a voulu donner à son cadeau, destiné au Président russe.

Konstantine Asmolov a aussi mis en lumière le fait que les services protocolaires des deux pays ont bien compris quel était le meilleur présent à faire, car les deux leaders se sont échangés des armes blanches. Vladimir Poutine a, à son tour, présenté à Kim Jong-un un sabre, ainsi qu'un service à thé.

Le Président russe et le dirigeant nord-coréen ont, ce 25 avril à Vladivostok, ville portuaire de l'Extrême-Orient russe, discuté en tête-à-tête, abordant les perspectives de leurs relations, mais aussi le règlement de la situation sur la péninsule coréenne.

Cette rencontre a été la première à ce niveau entre les deux pays depuis celle de 2011 entre l'ex-Président Dmitri Medvedev et Kim Jong-il. Ces pourparlers interviennent à un moment où les négociations entre la Corée du Nord et les États-Unis, entamées après le sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump en juin dernier, semblent dans une impasse.

Lire aussi:

Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Deux Algériens ligotent et menacent d’égorger un camarade à Brest pour extorquer son argent
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Tags:
épée, cadeau, politique, Kim Jong-un, Vladimir Poutine, Vladivostok, Corée du Nord, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook