International
URL courte
Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)
835
S'abonner

Les autorités sri-lankaises ont fortement revu à la baisse jeudi le bilan des attentats de Pâques: 253 personnes ont péri dans le bain de sang, et non 359 comme indiqué auparavant, des corps ayant été comptés plusieurs fois.

Le personnel médical a achevé jeudi soir l'ensemble des autopsies des victimes des attentats qui ont frappé des hôtels et des hôpitaux du Sri Lanka le jour de Pâques. Il en a conclu que certains corps avaient été comptés plusieurs fois, a fait savoir le ministère de la Santé dans un communiqué.

«De nombreuses victimes ont été terriblement mutilées (…). Certaines ont été comptées deux fois», a-t-il expliqué, cité par l’AFP.

Ainsi, le bilan a été révisé considérablement à la baisse et il s’agirait de 253 victimes, et non de 359 comme il avait été précédemment annoncé.

Des kamikazes ont provoqué un carnage dimanche dans trois hôtels de luxe et trois églises, en pleine messe, à Colombo et ailleurs dans le pays. Daech* a revendiqué les attaques.

Les forces de sécurité ont arrêté 18 personnes dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé la police, s'ajoutant aux 40 interpellées antérieurement.

Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
chute, bilan, attentat, santé, Sri Lanka
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook