Ecoutez Radio Sputnik
    Une météorite (image d'illustration)

    Une météorite s’invite dans une maison au Costa-Rica (vidéo)

    CC0 / Pixabay/Free-Photos
    International
    URL courte
    2171

    Au Costa Rica, la maison d’une habitante a été la «cible» d’une météorite qui a traversé le toit, endommageant l’intérieur de l’habitat et terrifiant la propriétaire des lieux.

    Dans la soirée du mardi 23 avril, les habitants du Costa Rica pouvaient apercevoir un objet céleste traversant la voûte étoilée. Et alors que les internautes tâchaient de le prendre en photo depuis les quatre coins du pays, il semble s'être écrasé sur le toit d'une maison, relate le média local Noticias Repretel, précisant qu'il s'agissait d'une météorite.

    Le corps céleste a atterri dans la maison d'une habitante de la ville de Caporale. La femme, qui a préféré rester anonyme, a accordé une interview au journaliste local Allan Jara qui a publié un reportage sur sa page Facebook, présentant une pierre qui serait tombé du ciel dans la soirée de mardi.

    L'habitante de la maison a confié qu'elle a eu très peur lorsqu'elle a entendu une détonation. Elle a immédiatement appelé son père et son fils aîné qui ont constaté à leur arrivée que la pierre qui avait transpercé le toit de la maison était encore chaude.

    La famille attend désormais les résultats des analyses du laboratoire pour savoir s'il s'agit bel et bien d'une météorite.

    L'astronome José Alberto Villalobos, cité par le site La Teja, affirme que si la pierre provient vraiment du ciel, alors s'agit d'une météorite. Elle pourrait être estimée à près de 6 millions de colons costaricien (environ 9.000 euros).

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    insolite, comète, météorite, Costa Rica
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik