International
URL courte
121012
S'abonner

Le journal allemand Die Welt a dressé une liste de plus de 3.000 attentats terroristes islamisques ayant chacun fait plus de 12 morts depuis les attaques du 11 septembre 2001.

Depuis les attaques contre les tours jumelles du World Trade Center à New York survenues le 11 septembre 2001, le terrorisme islamique est devenu un facteur à prendre en compte en politique internationale. Depuis le 11 septembre, au moins 31.221 attaques terroristes ont fait 146.811 victimes à travers le monde, liste le journal allemand Die Welt.

Pour refléter l’ampleur de la violence, le quotidien publie une liste des attentats ayant fait plus de 12 morts chacun, laquelle compte 3.071 cas. Au total, 95.934 personnes, dont la majorité étaient des musulmans, ont péri dans ces attaques perpétrées à Madrid, Londres, Paris, Bruxelles, Barcelone, mais le plus souvent au Proche-Orient, en Asie et en Afrique, constate Die Welt.

La liste entière, écrite en lettres serrées, couvre trois pages de l’édition. En dernière position chronologique se trouvent les attaques du 21 avril au Sri Lanka, dans lesquelles plus de 250 personnes ont trouvé la mort. Entre les attaques du 11 septembre et le carnage au Sri Lanka, toute une multitude d’attentats meurtriers survenus en Afghanistan, en Irak, au Nigeria, en Somalie, en Syrie et dans bien d’autres pays.

La liste dressée par Die Welt s’impose comme une sorte de monument à toutes les victimes du terrorisme et a pour but de rappeler que la valeur de la vie humaine doit être la même dans le monde entier, indépendamment du pays ou de la région.

Lire aussi:

Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Une infirmière tabassée dans un bus en Seine-Saint-Denis pour avoir réclamé le port du masque
Tags:
islamisme, Syrie, Somalie, Irak, Nigeria, Afghanistan, Sri Lanka, Proche-Orient, World Trade Center, attentats du 11 septembre 2001, victimes, terrorisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook