International
URL courte
26691
S'abonner

Le Président russe a répondu au nouveau dirigeant ukrainien Volodymyr Zelensky qui, après la signature par Vladimir Poutine d’un décret permettant d'octroyer des passeports russes aux habitants du Donbass, a ironisé en proposant des passeports ukrainiens aux Russes.

Vladimir Poutine s'est félicité des paroles prononcées par le Président élu ukrainien Volodymyr Zelensky, qui a proposé des passeports de son pays aux Russes, et a quitté les journalistes en les saluant en ukrainien.

Le nouveau Président ukrainien avait fait une déclaration à la suite de la décision de la Russie de délivrer des passeports aux Ukrainiens selon des règles simplifiées, en la qualifiant de tentative «pour séduire les citoyens ukrainiens avec des passeports russes». Selon lui, il est peu probable que les Ukrainiens soient nombreux à le vouloir. Il a fait remarquer également que l'Ukraine défendrait, accorderait l'asile et la citoyenneté ukrainienne à tous ceux «qui sont prêts à lutter pour la liberté».

«C'est simple: si l'Ukraine délivre des passeports aux Russes et que nous, en Russie, nous délivrons des passeports et accordons la citoyenneté aux Ukrainiens, tôt ou tard nous arriverons inévitablement au résultat escompté lorsque tous auront la même citoyenneté», a souligné Vladimir Poutine.

Avant d'ajouter:

«Impossible de ne pas s'en féliciter.»

Vladimir Poutine
© Sputnik . Alekseï Nilkolsky . Рабочий визит президента РФ В. Путина в Китай. День второй
Et de dire au revoir aux journalistes en ukrainien: «Do pobatchennia».

Vladimir Poutine a précédemment signé un décret permettant d'octroyer, selon une procédure simplifiée, des passeports russes aux habitants du Donbass où la situation dans le domaine des droits de l'Homme était déplorable. En outre, il a déclaré que Moscou se penchait sur les moyens de propager ces règles à tous les citoyens d'Ukraine.

Lire aussi:

«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
«Vivez à fond, tombez malades»: l'appel de Nicolas Bedos crée la polémique
«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Tags:
passeports, décret, asile, droits de l’homme, procédure, citoyenneté, Volodymyr Zelensky, Vladimir Poutine, Donbass, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook