International
URL courte
3116
S'abonner

L'armée israélienne a annoncé avoir tiré le 2 mai sur des positions du Hamas, le mouvement au pouvoir à Gaza, en réponse à des tirs venant de l'enclave palestinienne. Aucun blessé n'a été signalé.

L'armée israélienne a indiqué dans un communiqué le jeudi 2 mai avoir mené dans la nuit des raids aériens sur des positions du Hamas dans la bande de Gaza en riposte à des lancers de ballons explosifs en direction du territoire israélien depuis l'enclave palestinienne.

Après la frappe aérienne, l'armée a fait état de deux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza vers Israël, sans plus de détails.

«Des ballons explosifs ont été lancés depuis la bande de Gaza», avait rapporté l'armée dans un communiqué, sans préciser s'ils avaient causé des dégâts en Israël.

«En riposte, les appareils israéliens ont ciblé des positions du Hamas dans le nord de la bande de Gaza», avait-elle ajouté, citée par l'AFP. Aucun blessé n'a été signalé.

Depuis mars 2018, la bande de Gaza est le théâtre, le long de la frontière avec Israël, de protestations hebdomadaires, généralement accompagnées de violences, pour réclamer notamment la levée du blocus israélien imposé depuis plus de dix ans à l'enclave palestinienne gouvernée par le mouvement Hamas.

L'envoi de cerfs-volants et de ballons dotés de dispositifs incendiaires ou explosifs constitue l'un des aspects de la vaste mobilisation palestinienne. Israël a promis de riposter systématiquement.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Tags:
frappes, Hamas, Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook