International
URL courte
439811
S'abonner

Quelques semaines avant le scrutin européen, le vice-Premier ministre italien a enregistré une vidéo pour apporter son soutien au Rassemblement national. Il estime qu’en votant pour ce parti, le peuple français «humilié et trompé par Macron» pourra retrouver sa dignité.

Matteo Salvini, le vice-Président du conseil des ministres italien et le leader de la Ligue, a appelé les Français à suivre l'exemple de l'Italie où le gouvernement de coalition a montré «en moins d'un an» qu'il était possible de «changer, pouvoir, vouloir» et à voter pour le Rassemblement national.

«En France aussi, avec un vote pour Marine Le Pen le 26 mai, il pourra y avoir un vote d'espérance pour redonner la fierté et la dignité au peuple français humilié et trompé par Macron», a-t-il déclaré.

​La vidéo de cette allocution a été relayée par Jordan Bardella, la tête de liste RN aux élections européennes du 26 mai, qui a remercié M.Salvini pour son message de soutien.

Le vice-Premier ministre italien a notamment souligné qu'ensemble avec le RN il sera possible de «combattre les règles absurdes imposées» par Bruxelles ainsi que de lutter contre «l'immigration clandestine» et défendre les frontières européennes.

Début avril, Matteo Salvini a formé l'Alliance européenne des peuples et des nations. Il a annoncé sur Twitter le 19 avril que le Rassemblement national (RN) français avait officiellement rejoint son bloc. Cette coalition comprend également l'AfD, le Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ), le Parti populaire danois, le parti Vrais Finlandais, le parti flamand Vlaams Belang, le Parti populaire conservateur d'Estonie et d'autres.

Lire aussi:

Un rapport remis par le Pr. Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Envoi de matériel médical à l’Iran: quand l’Europe défie les sanctions, cette forme «d’impérialisme américain»
Certains «haïssent» leur propre «incapacité»: quand Pékin recadre Paris sur le Covid-19
Tags:
élections européennes 2019, Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, Matteo Salvini, Marine Le Pen, Italie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook