Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov (archives)

    Lavrov: la Russie créera à l’Onu un groupe d’opposition à l'intervention US au Venezuela

    © REUTERS / Mike Segar
    International
    URL courte
    22843
    S'abonner

    La Russie cherche à créer, au sein des Nations unies, un groupe de pays contre l’intervention des États-Unis au Venezuela, en mobilisant ceux qui respectent la charte de l’Onu, a déclaré devant les journalistes le ministre russe des Affaires étrangères.

    Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, en commentant la possibilité d'une intervention militaire des États-Unis au Venezuela, a déclaré que la Russie créerait un groupe de pays en résistance à ce plan. Il est déjà en formation au sein de l'Onu, selon ses dires.

    «La position sera très simple. Nous mobiliserons le groupe des États, qui, comme nous, respectons la charte de l'Onu, en résistance à des projets semblables. Un tel groupe se forme dans l'Onu, et j'espère qu'il recevra le soutien sérieux de l'organisation, parce qu'il s'agit d'une chose très simple, il est difficile de déformer un tant soit peu ici ce sujet, la protection des normes fondamentales et les principes du droit international, comme ils sont inscrits dans la charte de l'Onu», a-t-il exposé aux journalistes, en réponse à la question de quelle sera la réaction de la Russie à l'intervention des États-Unis dans les affaires intérieures du Venezuela.

    Mardi 30 avril, Juan Guaido était intervenu devant ses partisans réunis à l'extérieur d'une base militaire, annonçant le début de la «fin définitive de l'usurpation» et appelant à rejoindre les manifestants dans leur lutte contre le gouvernement en place.

    Le chef de l'État a ensuite déclaré l'échec du coup d'État et a fait savoir qu'il avait ordonné d'ouvrir une enquête sur cette tentative et que plusieurs putschistes présumés étaient déjà interrogés. Il a ajouté que tous ceux qui avaient pris les armes pour renverser le pouvoir seraient retrouvés et jugés. Nicolas Maduro avait précédemment indiqué que les forces armées étaient restées fidèles au pouvoir.

    Les protestations se poursuivent depuis plusieurs mois au Venezuela, confronté à une grave crise économique assortie de tensions politiques. Le 23 janvier, Juan Guaido s'est proclamé Président par intérim devant une foule de partisans. Or, depuis lors, le pouvoir reste bien en place, alors que les manifestations sont devenues moins massives à travers le pays.

    Tags:
    coup d'Etat, politique, crise, intervention, résistance, diplomatie, ONU, Nicolas Maduro, Juan Guaido, Sergueï Lavrov, États-Unis, Venezuela, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik