International
URL courte
10449
S'abonner

Des djihadistes ont essayé encore une fois de pilonner la base aérienne de Hmeimim, l’attaque a toutefois été repoussée, a déclaré lors d’un point presse un représentant du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

La base aérienne de Hmeimim a été prise pour cible le 2 mai par des djihadistes, a annoncé au cours d’un point presse le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Viktor Koupchishine ajoutant qu’aucun militaire russe n’avait été blessé et que l’attaque avait été repoussée avec succès.

«Le 2 mai a eu lieu une autre tentative de pilonnage de la base aérienne de Hmeimin par des combattants des groupes armés illégaux occupant des positions dans les zones des villes de Qalaat al-Madiq et Bab Atiqa a eu lieu», a-t-il notamment déclaré.

Il a également souligné qu’aucun objet de la base n’avait été endommagé.

Auparavant, Koupchishine a indiqué que depuis début avril, les djihadistes avaient tenté de pilonner 12 fois la base aérienne russe de Hmeimim et les positions des troupes syriennes dans la province de Lattaquié en utilisant des drones et de multiples lance-roquettes. Toutes les attaques ont été repoussées. 

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Poutine: des militaires russes ont annihilé des groupements terroristes «bien équipés» en Syrie
Tags:
attaque, pilonnage, djihadisme, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Hmeimim, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook