International
URL courte
9732
S'abonner

Pour monter que les forces armées du pays restent fidèles au pouvoir légitime malgré les appels du leader de l'opposition Juan Guaido, le Président vénézuélien a participé aujourd'hui à Caracas à une marche qui a réuni quelques milliers de militaires.

Dénonçant une récente tentative de coup d'État organisée par Juan Guaido qui comptait sur le soutien des forces militaire du pays, Nicolas Maduro a arpenté ce jeudi 2 mai les rues de Caracas en tête d'une colonne de plus de quatre mille militaires.

«Nous sommes en marche permanente pour la Patrie, avec le moral au plus haut pour faire face aux trahisons, pour désarmer les tentatives de coup d'État et pour prendre soin de la Paix de la République», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Intervenant devant les militaires à l'issue de la marche, Nicolas Maduro a appelé les Forces armées nationales bolivariennes (FANB) à se monter fidèles à leur pays «comme jamais auparavant pour vaincre les auteurs d'une tentative de coup d'État qui se sont vendus à des dollars de Washington».

«La fidélité c'est une qualité que certains ont ou n'ont pas. Mais dans ce moment historique, la fidélité c'est une valeur collective qui nous oblige à être honnête et endurant pour faire monter nos forces armés à un niveau plus haut concernant leurs qualités professionnelles et leur efficacité afin que personne n'ose mettre un pied sur notre terre sacrée et apporter la guerre au Venezuela», a-t-il développé.

Mardi 30 avril, Juan Guaido était intervenu devant ses partisans réunis à l'extérieur d'une base militaire, annonçant le début de la «fin définitive de l'usurpation» et appelant à rejoindre les manifestants dans leur lutte contre le gouvernement en place.

Le chef de l'État a ensuite déclaré l'échec du coup d'État et a fait savoir qu'il avait ordonné d'ouvrir une enquête sur cette tentative et que plusieurs putschistes présumés étaient déjà interrogés. Il a ajouté que tous ceux qui avaient pris les armes pour renverser le pouvoir seraient retrouvés et jugés. Nicolas Maduro avait précédemment indiqué que les forces armées étaient restées fidèles au pouvoir.

Les protestations se poursuivent depuis plusieurs mois au Venezuela, confronté à une grave crise économique assortie de tensions politiques. Le 23 janvier, Juan Guaido s'est proclamé Président par intérim devant une foule de partisans. Or, depuis lors, le pouvoir reste bien en place, alors que les manifestations sont devenues moins massives à travers le pays.

Lire aussi:

Une nouvelle carte du déconfinement rendue publique lors du discours du Premier ministre
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Une photo de Castaner dégustant des huîtres sur une plage sans respecter les gestes barrières fait polémique
Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Tags:
Juan Guaido, Nicolas Maduro, États-Unis, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook