Ecoutez Radio Sputnik
    Un Boeing 737 fait une sortie de piste et termine sa course dans un fleuve en Floride

    Floride: un Boeing 737 fait une sortie de piste et termine sa course dans un fleuve

    © AFP 2019 HO / Jacksonville, Florida Sheriff's Office / AFP
    International
    URL courte
    21312

    Un Boeing 737 en provenance de la base navale de la baie de Guantanamo a atterri vendredi soir dans les eaux d'un fleuve près de Jacksonville en Floride. 143 personnes se trouvaient à bord de l'avion au moment de l'incident qui a fait 21 blessés légers, selon les autorités.

    Un Boeing 737 avec 143 personnes à bord a raté son atterrissage pendant un violent orage et terminé sa course dans les eaux du fleuve Saint Johns, près de Jacksonville en Floride, faisant 21 blessés, ont annoncé les autorités.

    Aucun décès ni blessé grave n'est à déplorer, ont précisé le bureau du shérif de Jacksonville sur Twitter. Les 21 blessés ont été hospitalisés par mesure de précaution, indique Reuters.

    «L'avion a littéralement percuté la piste et rebondi»

    Le Boeing 737-800 affrété par la compagnie charter Miami Air International, en provenance de la base navale de la baie de Guantanamo, à Cuba, a terminé dans l'eau vers 21h40 locales, a annoncé la base aérienne de Jacksonville.

    «L'avion n'a pas été submergé. Tous les passagers ont été retrouvés et sont en vie», écrit le shérif de Jacksonville dans un tweet accompagné de deux photos, sur lesquelles on peut voir l'avion parfaitement intact, portant le logo de la compagnie Miami Air International dans des eaux peu profondes.

    Le maire de Jacksonville, Lenny Curry, a fait savoir que Donald Trump l'avait appelé pour lui proposer de l'aide.

    Cheryl Bormann, une avocate qui était à bord de l'avion, a déclaré à CNN que le vol charter avait décollé avec quatre heures de retard et qu'il avait très brutalement touché le sol à l'atterrissage.

    «L'avion a littéralement percuté la piste et rebondi. Le pilote n'avait clairement pas le contrôle total de l'appareil. Il a rebondi à nouveau», a-t-elle dit.

    «Nous avons terminé dans l'eau. Nous ne savions pas où nous étions, si c'était une rivière ou l'océan», a-t-elle ajouté, parlant d'une expérience «terrifiante».

    Base aérienne de Jacksonville

    La base aérienne de Jacksonville est située sur la rive du fleuve Saint Johns, dans le nord-est de la Floride, à environ 550 km au nord de Miami.

    Miami Air International est une compagnie charter qui exploite une flotte de Boeing 737-800, différents des 737 MAX 8 dont deux exemplaires se sont récemment écrasés. Elle opère deux rotations par semaine pour le compte de l'armée américaine entre la base de Norfolk, en Virginie, et la base navale de Guantanamo, avec une escale à Jacksonville.

    Un porte-parole de Boeing a indiqué que le constructeur cherchait à établir les causes de l'accident.

    Lire aussi:

    Un joueur de rugby demande la nationalité française à Macron, voici la réponse du Président (vidéo)
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Tags:
    avion, Boeing 737, Guantanamo, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik