Ecoutez Radio Sputnik
    USS Abraham Lincoln

    Les USA déploient un groupe aéronaval pour envoyer un message sans équivoque à l’Iran

    © AP Photo / Hassan Ammar
    International
    URL courte
    4214130

    Les États-Unis envoient un porte-avions et des bombardiers vers les côtes iraniennes et seront prêts à recourir à la force si la République islamique porte atteinte à leurs intérêts et à ceux de leurs alliés, selon le conseiller du Président américain à la sécurité national, John Bolton.

    Les États-Unis déploient un groupe aéronaval au large de l'Iran et réagiront par la force à toute atteinte à leurs intérêts et à ceux de leurs alliés, a déclaré le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton.

    «En réponse à un certain nombre d'indications et d'avertissements inquiétants, les États-Unis déploient un groupe de frappe aéronaval dirigé par l'USS Abraham Lincoln et un groupe opérationnel de bombardiers dans la région du Commandement central des États-Unis (Proche-Orient, ndlr), afin d'envoyer un message clair et sans équivoque au régime iranien: toute attaque contre les intérêts des États-Unis et de leurs alliés rencontrera une force implacable», indique John Bolton dans un communiqué.

    «Les États-Unis ne cherchent pas la guerre avec le régime iranien, mais nous sommes tout à fait prêts à réagir à toute attaque, que ce soit par procuration, par les Gardiens de la révolution islamique ou par les forces iraniennes», poursuit le communiqué.

    Suite à la décision des États-Unis de reconnaître les Gardiens de la révolution islamique comme organisation terroriste, le Conseil suprême iranien de sécurité nationale a à son tour qualifié le Commandement central des États-Unis (CENTCOM) d'organisation terroriste et les USA d'«État sponsor du terrorisme».

    Le déploiement de ce groupe naval US intervient un an après le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, alors que le gouvernement Trump s'apprête à annoncer une nouvelle série de sanctions contre l'Iran.

    Lire aussi:

    «L'Iran a fait une très grosse erreur»: Trump réagit à la destruction du drone US par les militaires iraniens
    Poutine évalue les possibles conséquences d'une guerre impliquant l'Iran
    La Russie se prépare-t-elle à une guerre? La réponse de Poutine
    Tags:
    groupe naval, déploiement, USS Abraham Lincoln, Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), CENTCOM (United States Central Command), John Bolton, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik