Ecoutez Radio Sputnik
    USS Abraham Lincoln

    Les USA déploient un groupe aéronaval pour envoyer un message sans équivoque à l’Iran

    © AP Photo / Hassan Ammar
    International
    URL courte
    4214130

    Les États-Unis envoient un porte-avions et des bombardiers vers les côtes iraniennes et seront prêts à recourir à la force si la République islamique porte atteinte à leurs intérêts et à ceux de leurs alliés, selon le conseiller du Président américain à la sécurité national, John Bolton.

    Les États-Unis déploient un groupe aéronaval au large de l'Iran et réagiront par la force à toute atteinte à leurs intérêts et à ceux de leurs alliés, a déclaré le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton.

    «En réponse à un certain nombre d'indications et d'avertissements inquiétants, les États-Unis déploient un groupe de frappe aéronaval dirigé par l'USS Abraham Lincoln et un groupe opérationnel de bombardiers dans la région du Commandement central des États-Unis (Proche-Orient, ndlr), afin d'envoyer un message clair et sans équivoque au régime iranien: toute attaque contre les intérêts des États-Unis et de leurs alliés rencontrera une force implacable», indique John Bolton dans un communiqué.

    «Les États-Unis ne cherchent pas la guerre avec le régime iranien, mais nous sommes tout à fait prêts à réagir à toute attaque, que ce soit par procuration, par les Gardiens de la révolution islamique ou par les forces iraniennes», poursuit le communiqué.

    Suite à la décision des États-Unis de reconnaître les Gardiens de la révolution islamique comme organisation terroriste, le Conseil suprême iranien de sécurité nationale a à son tour qualifié le Commandement central des États-Unis (CENTCOM) d'organisation terroriste et les USA d'«État sponsor du terrorisme».

    Le déploiement de ce groupe naval US intervient un an après le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, alors que le gouvernement Trump s'apprête à annoncer une nouvelle série de sanctions contre l'Iran.

    Lire aussi:

    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Qu'a dit Poutine sur les Gilets jaunes que les médias français ont omis?
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    groupe naval, déploiement, USS Abraham Lincoln, Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), CENTCOM (United States Central Command), John Bolton, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik