International
URL courte
Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)
9015
S'abonner

Des enregistrements de caméras de vidéosurveillance montrent un kamikaze qui a fait exploser une église sri-lankaise s’en approcher au moment où des enfants y prient. Quelques minutes plus tard, quatorze d’entre eux ont été tués dans l’explosion.

Des caméras de vidéosurveillance ont capturé les événements qui ont précédé l'explosion ayant ravagé l'église de Sion à Batticaloa, au Sri Lanka, tuant 29 personnes.

Sur une vidéo diffusée par Sky News, le kamikaze, Mohammed Nasar, vêtu d'un polo rose et portant un sac à dos, s'approche de l'église. BBC News a rendu publique une autre séquence montrant un groupe d'enfants participer à l'école du dimanche de l'église.

Selon les informations, le terroriste avait envisagé d'entrer, mais a été stoppé sur le seuil par deux représentants de l'église. Ceux-ci lui ont interdit de passer à cause de ses habits et de son sac à dos. Il a alors décidé de faire exploser la charge cachée dans son sac à l'extérieur de l'église, où des enfants avaient déjà commencé à se rassembler.

Les hommes ayant empêché le terroriste d'entrer ont été déclarés héros, leur geste ayant permis d'éviter un grand nombre de victimes supplémentaires.

Huit explosions se sont produites le 21 avril 2019 dans plusieurs hôtels prestigieux et des églises à Colombo et ses banlieues dans lesquelles était célébrée la messe de Pâques. Daech* a revendiqué ces attaques terroristes. 253 personnes ont été tuées.

* Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka (35)

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Tags:
église, enfants, attentat, explosion, Colombo, Sri Lanka
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook