International
URL courte
8231
S'abonner

Les Norvégiens doivent avoir la possibilité à s’adonner à l’alcool, aux cigarettes et à la viande rouge autant qu’ils le veulent, a déclaré la nouvelle ministre norvégienne de la Santé. Elle a ajouté que les adultes avaient le droit de faire leurs propres choix, bien qu’il s’agisse de comportements nuisibles à la santé.

La nouvelle ministre norvégienne de la Santé, Sylvi Listhaug, a déclaré avoir l’intention de ne pas être la «police des mœurs», en laissant ses compatriotes se livrer à leurs mauvaises habitudes.

La figure de proue du Parti du progrès a annoncé son attitude neutre face à la consommation d’alcool, de tabac et de produits alimentaires nocifs par les Norvégiens:

«Je crois que les gens devraient être autorisés à fumer, boire et manger autant de viande rouge qu’ils le veulent. Peut-être que les autorités aiment informer mais les gens savent assez bien ce qui est bon pour la santé et ce qui ne l’est pas», a-t-elle déclaré à NRK, une chaîne de télévision norvégienne.

«À ce poste, mon point de départ est très simple. Je n’envisage pas d’être la "police des mœurs" et je ne vais pas dire aux gens comment vivre leur vie. En revanche, j’ai l’intention d’aider les gens à obtenir des informations qui forment la base pour faire des choix», a-t-elle ajouté.

Mme Listhaug, qui a été également élue vice-présidente du Parti du progrès, a confié à NRK qu’elle accordait de plus en plus son soutien aux fumeurs à cause la législation antitabac:

«Je pense que beaucoup de fumeurs ont le sentiment d'être devenus des parias. Ils ont le sentiment d’avoir presque besoin de se cacher, et je pense que c'est stupide», a affirmé la nouvelle ministre de la Santé, elle-même fumeuse, est-il précisé.

«Bien que fumer ne soit pas bon, parce que c'est nocif, les adultes ont le droit de décider de ce qu'ils font». Cependant, elle a ajouté que le gouvernement devrait élaborer «une stratégie de lutte antitabac» qui permettrait d’empêcher les jeunes de commencer à fumer et d’encourager les adultes à arrêter la cigarette.

Durant l’exercice de ses fonctions de ministre de l'Immigration (de 2015 à 2018) puis de la Justice (2018), Mme Listhaug avait proposé de retirer la citoyenneté norvégienne aux terroristes. Elle a aussi mené une politique dure contre l’immigration clandestine, proposant de renvoyer les migrants qui n’étaient pas des réfugiés politiques.

Lire aussi:

Coronavirus, en continu: le pic en Île-de-France prévu vers le 6 avril
Peut-on craindre un retour du Covid-19 après la pandémie actuelle? Un virologue répond
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Tags:
viande, fumer, ministre, immigration clandestine, migrants, santé, tabac, population, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook