International
URL courte
18518
S'abonner

Une résidente de Caroline du Nord a été placée derrière les barreaux pour ses multiples tentatives de pénétrer dans le siège de la CIA en invoquant la nécessité de rencontrer son recruteur, un certain agent Penis, relate The Independent.

Jennifer Hernandez, 58 ans, a été arrêtée suite à ses tentatives pour pénétrer dans le siège de la CIA. L'Américaine insistait pour rencontrer l'agent Penis, a annoncé The Independent en se référant à la police.

Selon Mme Hernandez, elle avait envoyé à l'Agence son CV et attendait une rencontre avec son recruteur, l'agent Penis.

Elle s'y est présentée pour la première fois le 22 avril, mais un garde lui a demandé de quitter les lieux, expliquant que dans le cas contraire elle pourrait être arrêtée.

La femme a bravé les avertissements écrits et est revenue le 1er mai, puis le 2 mai, affirmant que son portable était éteint et qu'elle devait parler à M. Penis.

Le 3 mai, elle s'est encore présentée pour reprendre sa carte d'identité qu'elle avait oubliée. La police l'a reconduite jusqu'à l'arrêt de bus mais elle a refusé de partir.

Jennifer Hernandez a donc été arrêtée pour tentative d'intrusion et a été enfermée dans la prison de la ville d'Alexandrie. 

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid au-dessous des 20.000 en France
Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Réacteur nucléaire «propre»: après l’abandon français, la victoire chinoise
«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Tags:
CIA, siège, tentative, invasion, avertissement, portable, agent, recruteur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook