International
URL courte
7660
S'abonner

Les militaires syriens ont repris plusieurs positions stratégiques aux djihadistes opérant à la frontière entre les régions d’Idlib et Hama, dans l’ouest du pays.

Les forces fidèles au gouvernement de Damas poursuivent leur offensive sur les positions des terroristes de Hayat Tahrir al-Cham* (ancien Front al-Nosra*) à la frontière entre les provinces d’Idlib et de Hama, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

Frappes aériennes dans la région de Hama
© Sputnik . Bassel Shartooh
Frappes aériennes dans la région de Hama

L’opération, qui se déroule avec l’appui de l’aviation russo-syrienne, a permis lundi 6 mai de détruire un quartier général et des entrepôts d’armes de djihadistes de Jaych al-Ezzah, liés à Hayat Tahrir al-Cham*, dans le nord de la région de Hama.

Le gouvernorat syrien de Hama (archive photo)
© Sputnik . Bassel Shartooh
Le gouvernorat syrien de Hama (archive photo)

Des sources au sein de l’armée ont déclaré à Sputnik que l’opération avait été lancée en réponse aux pilonnages de villages et de positions des militaires par des terroristes. Les forces syriennes sont parvenues à prendre le contrôle des hauteurs stratégiques de Tel Othman, de champs agricoles et de la localité d’Al-Banah.

Frappes aériennes dans la région de Hama
© Sputnik . Bassel Shartooh
Frappes aériennes dans la région de Hama

Ces derniers jours, des avions syriens ont réalisé plus d’une centaine de frappes visant des entrepôts, des quartiers généraux et des réseaux logistiques de terroristes qui contrôlent la zone démilitarisée située à la frontière entre les provinces d’Idlib et de Hama.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Un colis suspect adressé au Pr Raoult envoyé à Marseille, une unité spéciale intervient
Tags:
bombardements, Front al-Nosra, lutte antiterroriste, djihadisme, Syrie, Idlib, Hama
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook