International
URL courte
94316
S'abonner

Un Airbus de Joon (Air France) effectuant la liaison Paris-Mumbai a émis un signal de détresse et amorcé sa descente alors qu'il survolait l'Iran. Selon Air France, l'avion s'est posé à Ispahan. Le site Flightradar24 a plus tard annoncé que l’Airbus avait quitté Ispahan et devait se poser à Dubaï.

Un Airbus A-340-313 de la compagnie aérienne à coûts réduits Joon, appartenant à Air France, et reliant Paris à Mumbai (Bombay) a émis ce mercredi 8 mai un signal de détresse 7700 puis a perdu de l’altitude pour une raison inconnue près de la ville iranienne d'Ispahan, ressort-il des données du site Flightradar24 .

​L'avion était parti de Roissy-Charles-de-Gaulle à 11h21 et devait arriver à Mumbai vers minuit.

Peu de temps après, il a disparu de la carte de Flightradar24. Selon un message d'erreur du site, soit l'Airbus se trouve hors de la zone de couverture, soit il a atterri en Iran.

Flightradar24 a ensuite indiqué l'avion s'était posé en toute sécurité à l'aéroport international Chahid Behechti d'Ispahan. 

​Air France a précisé sur son site que l'appareil ne devrait pas y rester longtemps. 

D'après Flightradar24, l'AF218 a été dérouté vers Ispahan «suite à un dysfonctionnement du circuit de ventilation».

Tous les passagers sont sains et saufs, a indiqué le chef du Département pour la gestion des crises de la province d'Ispahan, Mansour Shishe-Foroush, cité par l'agence de presse iranienne IRNA. Au total, il y avait 267 passagers à bord.

Quelques heures plus tard, le site Flightradar24 a annoncé que l’Airbus 340 effectuant le vol AF218 avait quitté Ispahan et devait se poser à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Selon la revue Air Plus News, l’avion y subira les réparations nécessaires, alors que les passagers su vol AF218 seront pris en charge afin de rejoindre leur destination finale.

Air France a confié sa liaison Paris-Mumbai à Joon à partir du 18 juin 2018. Les départs sont programmés sous le code AF218. 

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
De mystérieux objets célestes circulaires intriguent des astronomes
Tags:
avion, signal de détresse, Roissy-Charles-de-Gaulle (aéroport), Airbus, Flightradar24, Joon (compagnie aérienne), Air France, Mumbai, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook