International
URL courte
17195
S'abonner

Une policière niçoise vient d’être condamnée par le tribunal correctionnel de la ville pour avoir travaillé pour une princesse proche de la famille royale d’Arabie saoudite, rapporte Nice-Matin.

Une agente de surveillance de la voie publique (ASVP) de Nice (Alpes-Maritimes) a été condamnée mardi 7 mai à 5.000 euros d’amende, dont 2.000 euros avec sursis, pour avoir travaillé illégalement pour une princesse saoudienne en lien avec la famille royale d’Arabie saoudite, relate Nice-Matin.

Au tribunal de Nice, l’ASVP a expliqué avoir accompagné la Saoudienne dans ses démarches lorsqu’elle quittait sa villa, mais a nié avoir assuré sa sécurité.

Les enquêteurs ont retrouvé chez elle 2.000 euros en liquide. La géolocalisation de son téléphone a aussi permis d’établir ce travail dissimulé.

Cette activité dissimulée lui est interdite par sa qualité d’agent de la fonction publique. Selon son avocate, la prévenue de 32 ans avait déclaré cette activité à son chef de service, ce que ce dernier a démenti. La jeune femme est aussi sous le coup d’une procédure disciplinaire et risque d’être relevée de ses fonctions.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
tribunal, amende, Arabie Saoudite, Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook