International
URL courte
30491
S'abonner

Un navire militaire américain s'est approché le 8 mai à 26 kilomètres des côtes vénézuéliennes violant la zone économique exclusive du pays. Il a quitté le secteur après une séance de liaison radio avec un patrouilleur, a annoncé la Marine vénézuélienne.

La Marine vénézuélienne a dénoncé vendredi 10 mai l’incursion d'un navire de guerre américain dans sa zone économique exclusive, près de la frontière de ses eaux territoriales.

Selon Caracas, l’incident a eu lieu le 8 mai. L'USCG James s'est approché à 14 milles nautiques (26 kilomètres) des côtes du Venezuela, au large du port de La Guaira, dans le nord du pays. Un patrouilleur vénézuélien lui a intimé par radio l'ordre de quitter la zone, auquel le navire américain a obtempéré, indique la Marine dans un communiqué.

Le Pentagone a annoncé début mai son intention d’envoyer un navire hôpital de la Marine états-unienne en Amérique du Sud pour accorder une assistance médicale à ceux qui en auront besoin, selon le vice-président Mike Pence.

Le navire hôpital de l'armée américaine Comfort est un bateau de 350 mètres de long avec un équipage de 950 personnes comprenant du personnel médical.

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
La princesse Hermine de Clermont-Tonnerre placée dans le coma après un accident
«Un retrait de la Bundesbank provoquerait l’éclatement de la zone euro», prévient Jacques Sapir
Tags:
navires, Venezuela, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook