International
URL courte
15529
S'abonner

Face à leur défaite en Syrie et en Irak, les djihadistes sont obligés de partir. Mais vers quels pays mettent-ils le cap? En Afghanistan et en Afrique, a raconté à la télévision belge RTBF Gilles de Kerchove, coordinateur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme.

Après avoir perdu en Syrie et en Irak, des terroristes commencent à s'installer en Afghanistan et dans les pays nord-africains, a expliqué le coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, au micro de la RTBF.

«La fin du "califat" physique n'a pas résolu le problème. Plusieurs djihadistes d'Europe se trouvent toujours sur place. D'autres se sont rendus dans d'autres régions du "califat", y compris l'Afghanistan, la région du Sahel, le Sinaï et l'Afrique du Nord», a-t-il détaillé.

Gilles de Kerchove a également souligné que l'Afrique risquait de devenir le «prochain territoire» des djihadistes.

Auparavant, le vice-ministre russe de la Défense Alexandre Fomine avait déclaré qu'après leur défaite en Syrie, les djihadistes de Daech* se dispersaient à travers l'Afrique, jusqu'au sud du continent. Il a également fait mention de l'Asie du Sud-Est parmi leurs destinations privilégiées.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
région, califat, terrorisme, Alexandre Fomine, Afghanistan, Afrique, Irak, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook