International
URL courte
11393
S'abonner

Confronté à une panne de train d'atterrissage, un pilote birman est parvenu à poser au sol un appareil dépourvu de ses roues avant, a annoncé l'aviation civile. Aucune victime n’est à déplorer dans cet incident aux images impressionnantes.

Un Embraer E190 de la compagnie nationale birmane a été contraint de se poser ce dimanche sans train d'atterrissage avant sur la piste de l'aéroport de Mandalay, en Birmanie, a annoncé l'aviation civile.

L'atterrissage, qui n'a fait aucun blessé parmi les 89 passagers et membres d'équipage, est le second incident aérien à survenir en une semaine en Birmanie.

Ce vol UB-103 de Myanmar Airlines s'est posé à Mandalay aux alentours de 9h (2h30 GMT).

Ye Htut Aung, directeur adjoint du département birman de l'aviation civile, a expliqué à l'AFP que le pilote avait tenté à plusieurs reprises de faire descendre le train d'atterrissage avant, d'abord via l'ordinateur de bord puis manuellement.

«Ils ont essayé deux fois, survolant l'aéroport en demandant à vérifier si les roues avant étaient descendues ou pas», a-t-il déclaré, parlant de «défaut technique». «Ils ont dû atterrir avec les roues arrière. Le pilote a pu le faire avec talent. Il n'y a pas eu de victimes».

Une enquête a été ouverte.

Lire aussi:

Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Trump annonce à quelle condition il quittera la Maison-Blanche
Le navire russe devant poser le Nord Stream 2 rentre d'Allemagne à Kaliningrad
Le «dernier souhait» formulé par Maradona dans son testament «étonne» ses proches, selon une chaîne TV
Tags:
atterrissage, avion, Embraer 190, Myanmar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook