International
URL courte
25732
S'abonner

Jean-Pierre Raffarin, invité de Bourdin Direct le 10 mai, a alerté qu’il «faut sauver l’Europe» car elle «est au bord de la déconstruction». De ce fait, il se demande qui a de l’influence «pour défendre les intérêts de la France dans les six mois où l’Europe va jouer son avenir».

Pour l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, dans les six mois qui viennent, «l'Europe va jouer son avenir», car elle «est au bord de la déconstruction». Il a tenu ces propos sur le plateau de Bourdin Direct, pour BFM TV et RMC, le 10 mai.

«La vérité, c'est qu'il faut sauver l'Europe, nous sommes au bord de la déconstruction. Nous avons des forces aujourd'hui de déconstruction de l'Europe qui peuvent nous submerger», a estimé l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac.

Il a aussi nommé ces forces capables, d'après lui, de contribuer au démantèlement de l'UE.

«Quelle est l'issue du Brexit, quel sera le prochain président du Conseil européen, quel sera le prochain président de la Commission, quel sera le prochain président de la Banque centrale, comment va se créer la majorité au sein de l'Union européenne. Toutes ces décisions sont à prendre dans les six mois […]. Qui a de l'influence pour défendre les intérêts de la France dans les six mois où l'Europe va jouer son avenir. Aujourd'hui, on a un homme qui défend les intérêts de la France, par fonction, qui est le Président de la République», a martelé Jean-Pierre Raffarin.

Pour l'homme politique, c'est «une compétition entre les équipes nationales» qui a lieu aujourd'hui et non entre les partis politiques.

Les élections au Parlement européen auront lieu le 26 mai en France, avec la possibilité de voter pour ceux composant la 9e délégation française au sein du corps législatif de l'UE. Ces élections se dérouleront, dans l'ensemble des pays membres, du 23 au 26 mai 2019.

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Des policiers déjouent in extremis une embuscade qui leur a été tendue à Grenoble
Trump claque la porte d'une interview télévisée, dénonçant le ton des questions - vidéo
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Tags:
élections européennes, décision, démantèlement, compétition, partis politiques, avenir, politique, Jean-Pierre Raffarin, Europe, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook