Ecoutez Radio Sputnik
    Miss Irak Sarah Idan lors du concours Miss Univers à Las Vegas, novembre 2017

    Miss Irak attaque le Hamas: ceux «qui ont accès à 600 roquettes ne sont pas de simples protestataires»

    © AP Photo / Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
    International
    URL courte
    171634

    Par le passé, elle avait provoqué un tollé en se prenant en photo avec Miss Israël et en lui rendant ensuite visite dans son pays. Aujourd’hui, alors que les tensions entre Tsahal et le Hamas sont vives, elle pare sur son compte Twitter les publications hostiles à Tel Aviv.

    Sarah Idan, cette beauté de 29 ans ayant remporté en 2017 la couronne de Miss Irak et qui a provoqué par le passé une vive réaction en se prenant en selfie avec la représentante d’Israël lors du concours Miss Univers, est à nouveau intervenue sur les réseaux sociaux en prenant la défense de l’État hébreu.

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Sarah Idan (Sarai) سارة عيدان (@sarahidan)

    Réagissant à une publication de l’activiste Linda Sarsour qui a écrit sur Twitter que les Palestiniens ne pouvaient pas être apolitiques alors que Gaza subissait des assauts et que des manifestants étaient tués,

    ​l’Irakienne a répondu que ceux «qui ont accès à 600 roquettes ne sont pas de "simples protestataires"».

    ​De plus, elle a attiré l’attention sur le mot «assaut», invitant l’activiste à se rappeler quelle partie avait ouvert le feu la première et que les tirs effectués depuis les zones civiles allaient inévitablement déboucher sur des contre-attaques: «Rappelle-moi qui a ouvert le feu et qui a été la cible?».

    «Mais le plus dégoûtant est que tu défends le terrorisme», a-t-elle ajouté.

    Dans des messages postérieurs, Sarah a renvoyé la responsabilité sur le mouvement Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, ajoutant que les Palestiniens payaient le prix des fautes commises par ce dernier.

    ​Ce n’est pas la première fois que l’ambassadrice de charme irakienne, qui est en outre présentatrice télé et directrice de l’organisation humanitaire américaine Humanity Forward, prend la défense de la partie israélienne. Sur ses réseaux sociaux, elle condamne régulièrement les actions du Hamas.

    Par le passé, Sarah Idan s’était déjà rendue en Israël pour rencontrer Miss Israël qu’elle avait connue en novembre 2017 à Las Vegas. Leur selfie posté alors sur Instagram et signé «Peace and Love de Miss Irak et Miss Israël» avait provoqué un tollé dans le monde arabo-musulman.

    Le début du mois de mai a été marqué par une nouvelle flambée de violences entre Israël et la bande de Gaza. Des combattants ont tiré en l’espace de quelques jours près de 600 roquettes, Tsahal ripostant par des raids. Des pertes civiles ont été enregistrées des deux côtés.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    Twitter, Tsahal, Hamas, Israël, Bande de Gaza, Palestiniens, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik